Addiction aux jeux d’argents en ligne

addict-casino-en-ligne

Nous sommes une assurance qui protège les joueurs contre les casinos en ligne peu scrupuleux, mais pas que…

Le pire ennemi du joueur d’un casino en ligne est lui même

Comme pour tout dans la vie, il ne faut pas abuser des bonnes choses. Manger sucré c’est bon, mais si on en abuse cela devient dangereux. L’alcool c’est la même chose, un bon verre de vin c’est agréable, mais la bouteille cela devient malsain. L’univers du jeu est pareil, une petite soirée à jouer à la roulette sur un casino en ligne c’est sympa, mais jouer tous les soirs, cela devient une addiction.

Comment reconnaître un addict des casinos en ligne ?

Lorsque vous êtes passionné du jeu en ligne, il est difficile de s’évaluer soit même comme un réel passionné ou comme prisonnier de son addiction. Souvent, la frontière est mince entre les deux. On se sent souvent comme des incompris lorsque l’on parle de notre passion du jeu en ligne à notre entourage qui ne s’y intéresse pas. Les mêmes question reviennent à chaque fois : «  Tu n’as as peur de tout perdre ou de te faire arnaquer ??  » « Quel est l’intérêt de cliquer sur un bouton toute la soirée ? etc etc etc. Fort heureusement, grâce à la démocratisation du jeu en ligne, nous ne sommes plus tout seul dans ce milieu, et ce nouvel entourage peut par conséquent se rendre compte d’un éventuel risque d’addiction aux jeux en ligne.

Reconnaître les symptômes de l’addict aux jeux en ligne.

Un addict aux jeux en ligne ne va pas se remettre en question par lui-même. Si vous avez un ami qui, pour vous, souffre d’addiction, je vous invite à lui faire répondre à l’ensemble de ces questions :

1. Avez-vous déjà joué jusqu’à épuisement de votre argent ?

2. Avez-vous déjà emprunté de l’argent pour jouer ?

3. Avez-vous déjà effectué un crédit pour jouer ?

4. Dépassez-vous régulièrement les limites temporelles ou financières que vous vous êtes vous même fixé ?

5. Avez-vous déjà envisagé de vous procurer de l’argent illégalement pour jouer ?

6. Pensez-vous souvent au jeu ?

7. Avez-vous déjà volé de l’argent pour jouer ?

8. En dehors du jeu, avez-vous des difficultés à vous concentrer sur d’autres choses ?

9. Devenez-vous agressif ou agité lorsque vous ne pouvez pas jouer ?

10. Votre vie normale vous semble-t-elle ennuyante comparée au jeu ?

11. Votre intérêt pour votre environnement s’estompe-t-il ?

12. Jouez-vous, afin de combler des pertes ?

13. Cachez-vous à vos amis ou votre famille le véritable montant de vos pertes, ou de vos mises ?

14. Avez-vous souvent mauvaise conscience après avoir joué ?

15. Vous est-il déjà arrivé de jouer alors que vous savez que vous faites du mal à vous ou autrui ?

16. Avez-vous déjà joué pour vous remonter le moral, ou pour fuir un problème ?

17. Le jeu a-t-il déjà provoqué une dispute ou des problèmes dans votre famille ?

18. Avez-vous déjà séché vos cours ou votre travail pour jouer ?

19. Avez-vous déjà pensé au suicide à cause du jeu, ou tenté de vous suicider à cause du jeu ?

Proposez lui de manière subtile. Si vous lui dites, « Écoute, je pense que tu es devenu un addict aux jeux en ligne, répond à ces questions pour en être sûr. » Il va probablement s’offusquer et même s’il accepte d’y répondre, il n’y répondra pas franchement. Essayez de l’amener à répondre de manière ludique. Une question par-ci, une autre par là au milieu d’une conversation par exemple.

Comment se soigner d’une addiction aux jeux en ligne ?

La prise en charge de l’addiction aux jeux d’argent repose en une aide psychologique, que ce soit par des psychologues, des psychiatres ou des psychothérapeutes.

Les psychothérapies sont différentes selon les joueurs souffrant d’une addiction aux jeux en ligne. Elles débutent le plus souvent par des entretiens de motivation, afin d’évaluer avec le patient à quel point son désir d’arrêter de jouer est véritable. Ensuite, survient une thérapie visant à modifier le comportement problématique de ces joueurs, et visant à combattre les fausses croyances (maîtrise du hasard, probabilités). Enfin, il y a un travail d’analyse sur les origines de la dépendance aux jeux en ligne et des comportements problématiques.

En cas d’affections plus graves (dépression, anxiété), une prise en charge psychiatrique à l’aide de médicaments ou d’une hospitalisation est envisageable.

Cette prise en charge peut être effectuée dans certains services d’addictologie d’hôpitaux et de cliniques (Marmottan Paris, CHU de Nantes – Hôpital Saint Jacques, …), les CSAPA (Centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie), les thérapies de groupe auprès d’associations d’anciens joueurs…

 Ou trouver de l’aide pour une addiction aux jeux en ligne ?

Vous pourrez trouver de l’aide sur les deux sites internet d’Adictel ou de SOS joueurs.

Par ailleurs, Adictel vous propose des groupes de discussion anonymes et gratuits en ligne avec un psychologue.

Vous pouvez également téléphoner au numéro vert  0805 020000 ou au numéro SOS joueurs 0 810 600 115 (prix d’un appel local).

Tout ceci bien sûr, est sous couvert d’anonymat. Vous pouvez également prendre contact pour une personne de votre entourage, si vous connaissez une personne dépendante aux jeux en ligne.
Cependant, pour les personnes qui ne sont pas souffrantes d’une addiction aux jeux en ligne, il y a toujours la possibilité de jouer tout en étant protégé par l’assurance Betcare pour joueurs de casinos en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *